• 0800 59 50 10

    EXPERTS DE LA LOCATION D’EQUIPEMENTS
    POUR LE CHAUFFAGE, LE REFROIDISSEMENT,
    LA VENTILATION ET L’EVENEMENTIEL
  • placeholder-image

    Demandes client en hausse pour les équipements en location après l’abandon du réfrigérant R22

    Carrier Rental Systems, leader mondial sur le marché de la régulation de température, a constaté une augmentation des demandes de la part des clients pour les solutions en location de refroidisseurs et de climatiseurs destinés aux procédés industriels à la suite de l’abandon du fluide frigorigène R22.

    Avec la baisse des investissements et des solutions de financement, combinée avec la recherche d’équipements de refroidissement disponibles à court terme, CRS prévoit une demande croissante pour les équipements en  location jusqu’à la fin de l’année, car les entreprises considèrent la location de refroidisseurs et de climatiseurs comme une alternative de financement crédible à la place de l’achat d’un nouveau matériel de réfrigération sur la période de transition et l’abandon du R22.

    A compter de décembre 2009, l’utilisation des HCFC vierges est interdite pour la maintenance et la recharge des  installations de réfrigération et de climatisation existantes ; seul l’entretien avec le gaz R22 recyclé ou récupéré est encore autorisé, ce qui pose le problème de l’épuisement des stocks de R22 et la pénurie de techniciens de réfrigération qualifiés et l’augmentation des coûts du R22 recyclé.

    Une étude initiale effectuée par Carrier Rental Systems auprès des clients montre que beaucoup d’entreprises manufacturières au Royaume-Uni n’ont pas encore trouvé de stratégie satisfaisante pour se mettre en conformité avec les nouvelles exigences de la réglementation et risquent d’être victimes de la disponibilité réduite, des majorations de prix et des interruptions possibles des systèmes de réfrigération. Pour répondre à cette situation, CRS a mis 25 % de son parc d’équipements à la disposition spécifique des clients qui doivent trouver une solution de refroidissement en location pour couvrir les horaires de production, en attendant  de pouvoir identifier et mettre en œuvre un fluide frigorigène “de remplacement” ou d’intégrer des mises à niveau sur les systèmes existants de refroidissement. Les systèmes de rafraîchissement et de refroidissement seront disponibles pour une location de courte ou longue durée, ainsi que des ensembles de produits et services spéciaux mis à disposition pour les clients recherchant des solutions de location à long terme.

    Le R22 est un fluide frigorigène basse température HCFC qui est largement utilisé dans les installations de froid et de réfrigération des procédés industriels, stockage réfrigéré et les appareils de climatisation partout dans le monde.  Carbon Trust a estimé que 70 % de sites de fabrication agro-alimentaires au Royaume-Uni utilisaient un système de réfrigération basé sur le R22.

    Le gaz R22 fait partie de la famille des gaz nocifs pour l’ozone, les désormais tristement célèbres hydrochlorofluorocarbures (HCFC), qui ont été utilisés pour remplacer les CFC interdits en 2000. En fait, une fois libéré dans l’air, le gaz R22 est décomposé par les rayons ultraviolets du soleil et dégage le chlore dans la stratosphère. Le chlore réagit avec l’ozone et réduit la quantité de ce dernier. La découverte du fameux “trou dans la couche d’ozone” de l’Antarctique en relation avec l’utilisation des CFC avait conduit à leur interdiction et à l’introduction d’une réglementation concernant leur fabrication, leur utilisation et leur élimination.

    Les HCFC, notamment le R22, ont été interdits en 2000 dans les nouveaux systèmes de réfrigération. A compter du 31 décembre 2009, il n’est plus possible d’utiliser des HCFC vierges pour la recharge des systèmes de réfrigération et l’utilisation totale de HCFC recyclé sera interdite à partir du 31 décembre 2014. Après cette date, tous les utilisateurs de R22 devront avoir trouvé des fluides frigorigènes de remplacement acceptables ou avoir investi dans de nouvelles installations. Il n’y aura légalement pas d’autre solution possible.